Plus de 200 participants à la tournée de présentation des essais GOM

Des cycles de développement courts, une forte pression sur les coûts et des exigences de qualité toujours plus élevées imposent des délais de commercialisation accélérés. C'est pourquoi les ingénieurs de conception et d'essais ainsi que les spécialistes en recherche et développement font de plus en plus souvent appel aux systèmes de mesure sans contact. Cette constatation est la synthèse de la table ronde des experts dans le cadre de la tournée de présentation des essais GOM intitulée « Nouvelle technologie de mesure pour les essais de matériaux et composants » qui a réuni quelques 200 spécialistes en quatre lieux différents.

Les rapports des experts sur les fonctions de la nouvelle ARAMIS 3D Camera, le GOM Testing Controller et le logiciel GOM Correlate ont montré que les systèmes de mesure sans contact remplacent désormais les méthodes conventionnelles que sont les gabarits d'extension, les accéléromètres, les transducteurs et les extensomètres. Ce qui s'explique, aux dires des utilisateurs, par la densité des informations : le nouveau système ARAMIS mesure les géométries, déplacements et déformations en trois dimensions des échantillons de matériaux ou de composants sous contrainte thermique. Par ce procédé, la capture de déformations statiques et dynamiques n'est pas seulement basée sur des points individuels mais sur des mesures plein-champ.

Parmi les autres avantages de cette nouvelle méthode, citons l'intégration simplifiée des techniques de mesure sans contact aux bancs et laboratoires d'essais. Le GOM Testing Controller nouvellement développé facilite l'intégration complète aux environnements d'essais existants utilisant des déclencheurs externes et la collecte de données analogiques tout comme leur conversion ; et ce, sans aucun positionnement ou câblage complexes. Le GOM Testing Controller comprend une interface supportée par logiciel pour la programmation de séquences de mesure prédéfinies ou spécifiques. Cela peut être, par exemple, la définition d'interdépendances spécifiques entre des paramètres d'essais, tels que la vitesse d'enregistrement avec mémoires tampons et des éléments déclencheurs. Par ailleurs, les séquences de mesure définies peuvent être stockées et échangées sous forme de modèles pour d'autres projets.

Les objectifs préréglés et certifiés du nouveau capteur d'essai ARAMIS 3D Camera sont logés dans un boîtier industriel qui garantit sa grande stabilité de calibrage. Les volumes de mesure peuvent facilement être modifiés par l'utilisateur pour permettre de mesurer des objets de toute taille, allant des échantillons pour essais de matériaux aux pièces pour avions. Outre l’ARAMIS 3D Camera et le GOM Testing Controller basés sur le logiciel paramétrique GOM Correlate Professional, toutes les actions et les étapes de l'analyse sont entièrement traçables et interconnectées. Par conséquent, on peut facilement les modifier ou les ajuster. Il suffit d'actionner un bouton pour que tous les éléments correspondants du Timeline soient automatiquement actualisés après chaque changement.

En plus du logiciel GOM Correlate et de la corrélation d'images numériques (DIC), des démonstrations ont également exposé l'ensemble des opérations et processus d'évaluation des analyses de déplacements et de positionnements avec le système ARAMIS. Cela comprend les mesures de déformation basées sur des points et sur l'analyse plein champ.

Pour tout complément d'information sur GOM Correlate, allez sur le site www.gom-correlate.com.