Scanner 3D industriel avec 16 millions de pixels

11/2014GOM a enrichi sa série de scanners industriels 3D avec le modèle ATOS Triple Scan 16M. Le nouveau système 3D capture deux fois 16 millions de points de mesure par scan et est adapté au contrôle qualité de composants de taille moyenne exigeant une haute résolution.

Le champ d'applications comprend la mesure et l'inspection de composants et de pièces complexes, ainsi que les applications où la finesse des détails et des arêtes joue un rôle important.

Les scanners à projection de franges de la série ATOS Triple Scan réalisent des mesures de pièces plein-champ et sans contact. Tous les modèles bénéficient du même principe de capteur 3 en 1 : L'ATOS Triple Scan utilise séparément les caméras de gauche et de droite en combinaison avec le projecteur. Ce procédé utilise trois capteurs individuels donnant des vues en perspective différentes de l'objet. En une seule numérisation, trois acquisitions sont effectuées au lieu d'une. Même lors de la numérisation de pièces complexes, le processus de mesure est accéléré en raison du nombre limité d'acquisitions. La numérisation des trous et des zones complexes est un autre avantage de ce concept. De plus, les scanners utilisent la technologie Blue Light, qui permet d'effectuer des mesures indépendamment des conditions d'éclairage et de la structure de la surface. Sur la base des numérisations, le logiciel GOM détermine automatiquement les coordonnées 3D dans un nuage de points en haute résolution (ASCII / STL). Le maillage polygonisé obtenu décrit les surfaces de forme libre et les primitives qui peuvent ensuite être comparées au dessin ou directement aux données CAO pendant l'analyse des formes et dimensions.

Outre le 16M, le scanner industriel 3D est disponible en deux versions supplémentaires d'une résolution de 5 et de 8 millions de pixels. Des volumes de mesure différents peuvent être obtenus avec des optiques préréglées. Pour le contrôle qualité automatisé, les scanners sont utilisés dans la machine de mesure 3D standardisée ATOS ScanBox. Dans ces cellules de mesure, tous les processus de mesure et d'inspection sont exécutés automatiquement, jusqu'aux rapports d'inspection. Ceci permet un contrôle de la qualité sans personnel dans les sites de production, pour des pièces et assemblages de fonderie, de plastique ou de tôle par exemple.