Essais automobiles : la métrologie 3D sans contact pour améliorer la sécurité et le confort

02/2015Pour accélérer les procédés de conception et de simulation, l'industrie automobile a recours aux systèmes de mesure sans contact. Les applications comprennent des tests de collision, d'impact et de fatigue, ainsi que des tests en chambres d'essais et en soufflerie.

Dans le secteur automobile, le développement des produits est actuellement régi par une forte concurrence, qui tend à raccourcir les cycles de développement et à exercer une forte pression sur les coûts. Pour accélérer cette phase de développement des produits, l'industrie automobile a de plus en plus recours à des systèmes de mesure sans contact plutôt qu'aux méthodes plus conventionnelles que sont les gabarits d'extension, les accéléromètres, les transducteurs et les extensomètres.

Les entreprises implémentent ces détecteurs sans contact non seulement dans les tests de collision, d'impact et de composants, mais aussi dans les chambres d'essais, les souffleries et pour effectuer des tests de fatigue. Le fait que ces systèmes de mesure sans contact puissent être entièrement intégrés aux structures de tests et aux bancs d'essais revêt une importance particulière dans ce secteur.

Les capteurs sans contact fournissent des données sur les géométries des pièces et des composants, ainsi que sur les déplacements et déformations dimensionnels. Les déformations statiques et dynamiques sont déterminées en fonction de points individuels ainsi que de surfaces entières. Grâce à ces données, les fabricants peuvent évaluer la sécurité et le fonctionnement des pièces, tout en optimisant les procédés de simulation et de conception. Le développement est par conséquent sensiblement plus rapide.

La note d'applications est disponible en anglais dans son intégralité sous forme de PDF.