Digitalisation automatisée et plein champ des électrodes

Qualité absolue, sans intervention humaine – Weidmüller, spécialiste de la connectivité, mise sur GOM et sa technique de mesure automatique et sans contact des coordonnées 3D pour fabriquer ses électrodes.

Les borniers, composants de base de la connectivité, sont constitués de plastique et d’éléments conducteurs en métal. L’outil de moulage par injection correspondant compte au moins deux éléments fabriqués par des machines à éroder à partir d’acier trempé pour profils. Afin d’accélérer la production des outils et des électrodes, Weidmüller a décidé de collaborer avec les entreprises EROWA et GOM pour élaborer une solution de métrologie sans contact avec chargement et déchargement automatiques – et voici le résultat : la ATOS ScanBox BPS.

« L’objectif était d’obtenir une qualité parfaite avec le moins d’efforts possibles, » explique Ralf Runte, qui dirige le département Traitement mécanique de l’outillage chez Weidmüller. Le nouveau système répond aux exigences concernant l’automatisation des mesures et des charges ainsi que le caractère exhaustif des données. Un rien de temps suffit à l’ATOS ScanBox pour scanner la surface complète d’électrodes de grande taille, comparer les données de mesure au modèle CAO puis créer un PDF de la comparaison fausse couleur.

Consultez l’exemple complet d’application au format PDF.

Download