Fuselage & cabine

Analyse MFN & comparaison CAO

Des simulations informatiques sont utilisées pour optimiser la modélisation d'un avion pendant sa phase de développement. Le scanner 3D ATOS GOM fournit des représentations précises de maillages polygonisés de la condition applicable d'un avion afin d'obtenir une analyse MFN réaliste. Les données 3D sont importantes pour les contrôles de symétrie et la détection des détériorations sur les prototypes de travail, causées par exemple par un atterrissage dur.

Essais du matériau, de l'assemblage & des composants

La métrologie optique analyse les propriétés mécaniques et le comportement des matériaux, des assemblages et des composants. Les capteurs ARAMIS de GOM peuvent s'intégrer dans des environnements de test, des bancs d'essai et des machines de test. Les capteurs sans contact mesurent l'intégralité des extensions et des contraintes 3D de matériaux souples ou rigides soumis à des charges mécaniques ou thermiques. Les extensomètres et gabarits d'extension classiques peuvent donc être remplacés par l'analyse 3D de la déformation de surface en temps réel de GOM.

Vérification de la déformation via MEF

Les systèmes de mesure des déformations GOM sont utilisés dans tous les domaines de l'industrie aérospatiale pour mesurer et contrôler les déformations survenant dans les structures légères au cours du fonctionnement. Ces systèmes s'intègrent facilement dans des environnements de test comme des chambres climatiques, des souffleries, des bancs d'essai de fatigue, etc. D'autre part, le logiciel GOM permet la vérification numérique des résultats de l'ensemble des données 3D saisies.

Informations complémentaires pour une application pratique :

La société Reiser Systemtechnik utilise la métrologie optique 3D pour aider à entraîner le personnel de maintenance d'hélicoptères militaires en conditions réelles grâce à des installations reproduisant l'hélicoptère à l'échelle.
Accéder au PDF
La mesure en ligne 3D de la contrainte visualise le comportement dans les techniques d'assemblage.
Accéder au PDF
Au centre DLR, des capteurs optiques 3D de contrainte, à grande vitesse, vérifient si un flambage apparaît dans une structure cylindrique à paroi fine en PRFC soumise à une compression axiale, à une torsion ou à une pression interne.
Accéder au PDF

Voir toutes les notes d'application.