Aérostructure

Tests en soufflerie

La digitalisation 3D contrôle en soufflerie la « forme applicable » et la « forme appliquée » de modèles à l'échelle afin de vérifier que l'homothétie ne provoque pas d'écart. D'autre part, le système GOM de mesure à grande vitesse pour la déformation, ARAMIS, analyse les vibrations et les déflexions causées par la charge de vent dans la soufflerie en ligne et en temps réel. Ceci permet d'analyser le comportement des ailes à des vitesses déterminées et lors de différentes manœuvres en vol.

Rétroingénierie

La numérisation 3D interne et externe des appareils fournit des informations CAO 3D représentant l'image exacte de l'état actuel de la construction de la cellule et des équipements annexes. Le nuage dense de points de données représente une base solide pour la modélisation CAO et permet donc de planifier la construction et l'équipement électronique de l'appareil avec une grande fiabilité.

Assemblage virtuel

L'acquisition de données applicables et la rétroingénierie sont des liens indispensables entre les environnements du modèle physique et du modèle numérique. Les surfaces aérodynamiques pleines sont essentielles pour les tests de modèle à l'échelle en soufflerie, la création de modèles MFN, les contrôles de symétrie et les opérations avec la méthode des éléments finis, qui servent à vérifier la validité des simulations informatiques.

La mesure de l'aéronef entier dans un seul système de coordonnées facilite également son assemblage virtuel. La capture de diverses positions des surfaces de contrôle mobiles est primordiale pour mener les études indispensables concernant le déplacement. L'acquisition rapide des données de mesure permet leur intégration rapide, simple et à coûts réduits dans les processus ultérieurs.

Voir toutes les notes d'application.